Publications

Articles & Billets d'humeur
Actu, Non classé

1 – L’Art : un appel à la créativité et au bien-être

22 avril 2016

Akadi fête ses 6 ans !

C’est l’occasion de vous présenter les sujets que me tiennent à cœur et qui font ma spécificité de coach !

 

J’ai rencontrée Marie-Anaïs Lien, journaliste scientifique. Intéressée par mon travail, elle a décidé de mettre en avant l’efficacité du coaching et des outils utilisés. Nos confrontations d’idées ont été une expérience enrichissante et constructive. 

Je vous livre ses interviews dans une  « saga » en trois volets :

  • Première étape : l’Art : un appel à la créativité et au bien-être
  • Deuxième étape : l’intelligence émotionnelle
  • Troisième étape : le quadrant d’Ofman®

Passionnée par l’Art, peintre et sculpteure à mes heures, j’ai un musée dans mon « cartable » que j’utilise en coaching individuel ! Lorsqu’un client choisit un tableau pour exprimer un objectif ou une situation, ce n’est jamais par hasard.  Les tableaux des grands maîtres sont un véritable moyen d’expression : la Beauté au service des prises de consciences !

 

Voici donc le premier article :

 

l’Art : un appel à la créativité et au bien-être

En quoi l’Art peut-il aider vos managers ?

 

“Une image vaut mille mots. » Confucius

 

« Musicothérapie, homéopathie, réflexologie… Les médias mettent souvent ces procédés en avant pour soigner des plaies ou retrouver un équilibre. Catherine Fouilland, coach spécialisée dans l’équilibre professionnel/personnel, utilise l’Art pour susciter la créativité et le bien-être qui en découle.

 

Elle l’explique d’ailleurs ainsi dans son billet de mars 2015 : « Êtes-vous déjà tombé dans un tableau ? Tomber dans un tableau, c’est un peu comme “tomber sous le charme” : vos yeux ne peuvent se détacher de l’œuvre, une puissante émotion vous envahit […] et, soudain, les idées jaillissent ! » C’est l’activation de la créativité !

Cette dernière est essentielle pour relever un challenge et résoudre des défis. La preuve : les frères Montgolfier n’ont-ils pas vaincu l’apesanteur, grâce à leur imagination ? Daniele Shön, chercheur en neurosciences, cite : « Un musicien voit la quantité de connections entre ses neurones augmenter, tout au long de son apprentissage. » Il démontre ainsi qu’un créateur a une plasticité cérébrale (une aptitude à apprendre et à s’adapter) plus importante qu’une personne lambda. L’Art est donc bien une puissante source de capacités, mais aussi, un processus libératoire…

Aristote, par exemple, a associé la représentation théâtrale à un moyen de décharger les pulsions, les angoisses et les fantasmes. Le centre hospitalier de Roubaix, lui, a utilisé la peinture pour rendre ses locaux plus chaleureux et donc plus accueillants pour les enfants. Chacun est sorti d’un comportement bloquant comme le stress ou l’inactivité, grâce à l’Art.

Pour X, un jeune collégien dyslexique coaché par Catherine Fouilland, la peinture a été une révélation ! Alors qu’il avait opté, dans un premier temps, pour un tableau sombre de Rembrandt révélant sa colère, le garçon a choisi, dans un second temps, un tableau lumineux de Van Gogh. Une manière pour lui d’exprimer sa fierté, d’être arrivé en 3e malgré les on-dit, et de se sentir mieux. C’était une véritable prise de conscience de son avancée, qui lui était jusqu’alors invisible.

Grâce au coaching, et à l’Art en tant qu’outil de visualisation, la créativité et la prise de conscience ressortent naturellement. Et ce, quelles que soient la personne, son âge et ses blocages. »

 Marie-Anaïs Lien

 

 

 

Catherine Fouilland
Diplômée de KEDGE Business School, Catherine est coach co-active® certifiée par l'ICF (Fédération Internationale de Coaching), spécialiste des "relations". Elle est facilitatrice d'ateliers de créativité et animatrice d'atelier de codéveloppement.

Write a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.