Publications

Articles & Billets d'humeur
Actu

3 – Comment « agir avec sagesse dans les relations humaines » * ?

12 juillet 2016

* Daniel Goleman auteur de « Cultivez l’Intelligence relationnelle »

 

Développer son intelligence relationnelle constitue un levier clé de réussite en entreprise ainsi que dans la relation client. Comment être constructif dans la relation à soi et aux autres ? Que faut-il développer en soi pour adapter son attitude aux situations stressantes et pour interagir efficacement ?

Intéressée par mon travail, Marie-Anaïs Lien, journaliste scientifique, m’a interviewée sur mes méthodes de travail et mes outils de coaching.

Je vous propose de découvrir son troisième article  à propos d’un de mes outils préférés en coaching individuel et que j’ai décliné aussi en atelier de groupe : le Quadrant d’Ofman®.

Gérer son stress, c’est possible !

« Pour Catherine Fouilland, spécialiste du coaching co-actif®, « gérer son stress et en comprendre sa source génératrice est le premier pas pour maintenir son équilibre et s’assurer de bonnes relations ». Elle utilise alors un outil de connaissance de soi simple mais puissant, le Quadrant d’Ofman®, qui aide les individus à comprendre leur stress en identifiant leur qualité fondamentale et en déterminant leur “ piège ”, c’est-à-dire leur qualité exprimée à l’excès.

Cette méthode évite à terme, d’après le neuroscientifique Jacques Fradin, que l’individu stressé « se réfugie dans son cerveau reptilien et n’accède qu’aux états d’urgence primaires qui le rendent agressif, apeuré ou apathique ».

Processus du Quadrant d’Ofman® :

  • Première étape : identifier la qualité fondamentale à l’origine du blocage, la qualité (« 10 fois trop ») devenue “ piège ”.
  • Deuxième étape : prendre conscience de l’émotion qui est le premier symptôme du stress et qui se déclenche quand on tombe dans son piège. Il faut alors développer sa capacité à s’adapter et à se maîtriser, les premiers principes de l’intelligence relationnelle.
  • Troisième étape : développer une qualité nouvelle, pour rester en équilibre et se mettre en action. C’est le défi ou le challenge.

 

Prenons un exemple : Paul est perfectionniste. C’est sa qualité fondamentale (innée). Mais il l’est tellement, qu’il met du temps à rendre son travail et retarde ses collègues. Conséquence : l’ambiance devient si lourde et étouffante que Paul stresse et s’enfuit, lutte ou s’efface.

Son challenge ? Développer un certain lâcher-prise. Or, 10 fois trop de lâcher-prise amène à la négligence, ce que Paul déteste par-dessus tout (c’est son “ allergie ”). Pourtant, c’est seulement en développant cela qu’il atteindra l’équilibre, le bien-être.

Pourquoi Catherine Fouilland intègre-t-elle le Quadrant d’Ofman® au cœur de tous ses programmes de coaching ? Parce qu’au travers de ce prisme d’analyse, ses clients comprennent facilement quelle posture adopter pour sortir des situations de blocages personnels ou relationnels. « Une fois que “ la tête ” comprend, il faut aussi “ accompagner le corps ” à se maîtriser ». Catherine propose alors des exercices de respiration (issus des arts martiaux et du yoga) en complément, qui permettent à l’individu de se concentrer, de se détendre et d’éliminer les idées parasites.

« Notre travail est d’accompagner nos clients à développer leur challenge, une qualité qu’ils n’ont pas à l’origine et qui est souvent contraire à leur personnalité (leur allergie !). Ainsi, quand ils découvrent ce chemin d’équilibre, leur “ axe créatif ”, tout est possible : en gérant leur stress, ils peuvent se mettre en action, s’épanouir voire même se surpasser ! »

A contrario, s’ils sombrent dans la case “ piège ” sans pouvoir en sortir, ils seront soumis au stress et s’enliseront sur l’ « axe réactif », réagissant par la colère, la fuite ou l’inhibition. Ce qui les mènera inévitablement dans la tristesse. Ainsi, une personne qui a le sens de l’humour peut s’enliser dans l’ironie et devenir très désagréable avec son entourage, alors qu’une personne positive peut tomber dans le manque de prévoyance et se retrouver sans solution.

La coach cite : « Combien de clients m’ont dit “Ah, si j’avais su « ça » avant ! ” en se référant à cette méthode ? Quand un client connaît son quadrant, il peut facilement prendre du recul, analyser la situation et réagir très vite pour maintenir son équilibre et améliorer ses relations. Communiquer efficacement et révéler ses compétences, c’est la suite du programme préventif  en 4 séances « Carrément épanouissant ! » !

 Marie-Anaïs Lien

Catherine Fouilland
Diplômée de KEDGE Business School, Catherine est coach co-active® certifiée par l'ICF (Fédération Internationale de Coaching), spécialiste des "relations". Elle est facilitatrice d'ateliers de créativité et animatrice d'atelier de codéveloppement.

Write a Comment