Étiquette : efficacité relationnelle

Billet d'humeur

L’été dernier, j’ai rencontré Sir Winston Churchill !

25 janvier 2017

Dialogue imaginaire….

« Winston Churchill : « L’attitude est une petite chose qui fait toute la différence.»

Catherine Fouilland : Serait-ce aussi simple, vraiment? Transformer sur nos attitudes serait LA solution à bien des problèmes et dans nos  toutes « nos vies », c’est bien ça ? Voulez-vous dire qu’en agissant sur  nos comportements, nous pourrions entretenir des relations plus efficaces et développer notre charisme pour atteindre nos objectifs ?

WC“Pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent.”

CF : Si je comprends bien l’attitude compte mais il faut aussi développer son adaptabilité, aujourd’hui on parle d' »agilité ». Il faut savoir se remettre en question pour réussir ?

WC  : “Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme. »”

CF : Si je vous suis, l’enthousiasme est comme l’essence pour un moteur ? C’est donc important de découvrir ce qui nous anime, cette fameuse « Raison d’être »  qui active notre motivation…
Et bien, je veux vous croire Sir Churchill ! D’ailleurs, j’en ai fait mon métier : je suis devenue une spécialiste de la transformation des comportements et de l’efficacité relationnelle ! Pour avoir la  « juste attitude », il faut apprendre à mieux se connaitre, à percevoir, comprendre et bien gérer ses émotions et révéler son ou ses talents tout en gardant l’équilibre.

C’est en ce sens que j’accompagne mes clients. Mon originalité c’est que j’utilise, en autre, les tableaux de grands peintres dans mes séances de coaching. Vous savez, on ne choisit jamais un tableau par hasard. Il y a toujours une intention du peintre qui est perçue par le client : un détail, des couleurs, une atmosphère qui traduit sa propre émotion ou son intention. C’est magique ç
Je crois que vous aimez la peinture, Sir Churchill. Qu’en pensez-vous ?

Winston Churchill : “Heureux sont les peintres car ils ne sont pas seuls. La lumière et la couleur, la paix et l’espoir leur tiendront compagnie jusqu’à la fin des temps.

CF : C’est vrai, les tableaux ne mentent jamais !  Je vous remercie Sir Churchill. »