CO-DÉVELOPPEMENT

Pour les cadres dirigeants, managers et entrepreneurs

Développée par Adrien Payette et Claude Champagne dans les années 80 au Québec, la méthode du codéveloppement s’est d’abord répandue dans le secteur de la santé et des services sociaux puis dans de nombreux autres secteurs de la société québécoise.

Plus qu’une « méthode de résolution de problème, c’est surtout une méthode de développement professionnel.»
A un rythme régulier (1 fois par mois en général), 5 à 8 managers se retrouvent dans un atelier (2h30 à 3h) qui se déroulent en 6 étapes et est animé par un facilitateur. Son rôle est essentiel : il instaure un cadre sécurisant reposant sur la confidentialité, la bienveillance et le parler vrai.  Un des managers sera « le client » et proposera un sujet. Le facilitateur favorise une communication respectueuse et créative entre les participants (Les consultants) qui se questionnent, s’écoutent, s’expriment sans jugement et proposent des idées.

C’est un outil puissant et subtil d’amélioration de la pratique managériale. Il rend acteur et développe l’intelligence collective.

OBJECTIFS

COOPÉRATION

Au fil des séances s’instaure dans le groupe une véritable intimité bienveillante qui favorise l’entraide et la solidarité entre les participants et permet de créer des repères managériaux communs.

ACTION

En y voyant  « voir clair » et en sortant de l’hésitation, le processus débloque des situations et permet que les idées retenues soient mises en action plus facilement.

PROFESSIONNALISME

L’approche favorise un regard plus systémique, plus souple, avec des solutions non idéales mais pragmatiques proposées par des pairs. Partager en profondeur des réussites et des erreurs, des doutes et des joies, c’est comprendre de quoi est fait légitiment son métier.

Co-développement

« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun :

l’épanouissement de chacun dans le respect des différences. »

– Françoise Dolto